Politique d'élevage Maine coon du MANGO 

Ma vision des choses : 

 

L'élevage peut être une passion, mais l'élevage c'est avant tout un travail. L'élevage demande des compétences, du sérieux, un certain talent et bien-sûr l'amour des chats. 

C'est une activité qui ne s'improvise pas. Un éleveur doit être responsable et capable d'anticiper les choses. Il doit être capable de faire des choix en lien avec son plan d'élevage.

 

Le plan d'élevage me semble être la première des choses qui démarque un éleveur sérieux et engagé d'un simple naisseur. L'éleveur doit savoir ce qu'il fait, pourquoi il le fait, non seulement aujourd'hui, mais en prenant en compte le futur. La carrière de reproduction d'un chat va rarement au-delà de 6 à 7 ans mais l'espérance de vie atteint bien souvent le double voir le triple. 

 

Faire de l'élevage, c'est aussi accepter que le chat est un animal avec des besoins spécifiques d'animal et non d'humain. Un éleveur ne doit pas se substituer trop à la nature. Une femelle qui n'est pas capable d'assurer un rôle de mère à plusieurs reprises n'a pas sa place dans mon plan d'élevage. La conserver à la reproduction, c'est affaiblir le potentiel de la race. 

Donc chez moi rien de systématique : pas de lampe infrarouge, pas de coussin chauffant sous les petits, pas de cocktail de produits, pas d'hormone, pas de stress inutile, et surtout pas d'anthropomorphisme.

Le chat est un chat et ne réagit, ne pense pas comme un humain. Le travail de l'éleveur c'est de se mettre à la place du chat et pas de mettre le chat à la place de l'humain.

En élevage, mieux vaut aller doucement pour aller longtemps. 

Enfin, un éleveur se doit d'être disponible envers les familles d'adoption de ses chatons. Il ne doit pas être avare de conseil. 

Les objectifs : 

 

Faire naître de beaux Coon en bonne santé et parfaitement sociabilisés, pas très original mais primordial quand on veut faire de l'élevage. 

 

Mes chatons destinés à la compagnie quitteront la maison déjà stérilisés, un plus pour les futures familles qui n'auront pas à s'occuper de cette étape qui peut être stressante (Explications concernant la stérilisation précoce)

 

Je ne vends des chatons pour la reproduction que lorsque j'ai échangé longuement avec la future famille au sujet de leur façon de voir l'élevage et si la distance le permet, une rencontre est souhaitée. Je ne souhaite pas faire naître des chatons pour qu'ils « pondent » des petits dans un but lucratif unique et dans des conditions discutables.

 

Les axes de sélection :

 

Le type : 

 

Je suis un partisan du type moderne du Maine Coon : Grandes oreilles avec de riches plumets, placées haute sur la tête et rapprochées. Un menton fort et un museau long. Je préfère également les Coon avec une expression relativement douce (Sauvage mais douce). Au niveau couleur, pas de préférence très marquée mais les chats avec du blanc et les torties ont ma préférence. 

 

La reproduction :
 

¤ Lors de mes mariages nous nous interdirons l'inbreeding (consanguinité avec un parent proche). 

Un taux de consanguinité maitrisé doit être recherché pour garder la race aussi viable que possible. 

 

¤ Les femelles de l'élevage ne font pas plus d'une portée par an. Elles sont testés HCM, SMA et PKDef par Adn et par échographie

¤ Pour l'étude des pédigrées, un outil précieux est à disposition: la Database Pawpeds